Series

Absurd cycle

Le cycle de l'absurde est un terme utilisé par Albert Camus pour désigner une partie de son œuvre : L'Étranger (roman, 1942) ; Le Mythe de Sisyphe (essai, 1942) ; Caligula (pièce de théâtre, 1944) ; Le Malentendu (pièce de théâtre, 1944).Albert Camus qualifie ainsi cette première réflexion sur l'absurde fondamental de la condition humaine qu'il faut analyser, concrétiser afin de pouvoir la dépasser et d'aller vers une révolte positive, qui doit déboucher sur un humanisme, c'est-à-dire une révolte sur sa condition qui doit rapprocher l'Homme des autres Hommes, ses frères. Il s'agit donc du cycle de la négation. Ce cycle dénonce la société individualiste et la peur de l'autre. Par exemple, dans "L'étranger", le personnage principal, Meursault est condamné, car il ne dit que la vérité, ce qui ne respecte pas les codes de la société dans laquelle il vit.
Read more or edit on Wikipedia

original title: Cycle de l'absurde
language: French
genre: absurdist literature

The Stranger

1942 novel by Albert Camus

author: Albert Camus

1942

The Myth of Sisyphus

philosophical essay by Albert Camus

author: Albert Camus

1942

Caligula

play by Albert Camus

author: Albert Camus

1944

The Misunderstanding

play by Albert Camus

author: Albert Camus

1944

Welcome to Inventaire

the library of your friends and communities
learn more
you are offline