Work

The Golden Bough cover

photo credits: Wikimedia Commons

 cover

 cover

The Golden Bough

wd:Q651283

The Golden Bough: A Study in Comparative Religion (retitled The Golden Bough: A Study in Magic and Religion in its second edition) is a wide-ranging, comparative study of mythology and religion, written by the Scottish anthropologist Sir James George Frazer. The Golden Bough was first published in two volumes in 1890; in three volumes in 1900; and in twelve volumes in the third edition, published 1906–1915. It has also been published in several different one-volume abridgments. The work was aimed at a wide literate audience raised on tales as told in such publications as Thomas Bulfinch's The Age of Fable, or Stories of Gods and Heroes (1855). The influence of The Golden Bough on contemporary European literature and thought was substantial.
Read more or edit on Wikipedia

original title: The Golden Bough
subtitle: A Study in Magic and Religion
language: English
date of publication: 1890
genre: non-fiction
main subject: comparative religion, dying-and-rising deity, superstition, magic, comparative mythology

Public

Show on map
inventorying
Boisseliere79 has it Boisseliere79

Le Rameau d'Or est certainement l'œuvre la plus célèbre de la littéraire ethnologie mondiale. C'est en 1880 que James George Frazer entreprend cette gigantesque fresque des mythes et des rites de l'humanité ; publié entre 1911 et 1915 en Grande Bretagne sous sa forme définitive en douze volumes, Le Rameau d'Or paraît en traduction française entre 1925 et 1935 : c'est cette traduction intégrale, depuis longtemps introuvable, que la présente édition remet enfin à la disposition du lecteur français. Véritable " encyclopédie des faits religieux ", selon l'expression de l'un des fondateurs de l'anthropologie française, Marcel Mauss, Le Rameau d'or marque un moment capital de la réflexion ethnologique, dans la mesure où Frazer non seulement ordonne une masse énorme de faits recueillis par les ethonologues, les historiens des religions et les spécialistes du folklore, mais encore traite ces matériaux à l'aide des outils conceptuels élaborés au long du XIXe siècle par ses devanciers. Les notions de culture primitive, de totem, de tabou, de prohibition de l'inceste, d'exogamie, entre autres, permettent à l'auteur du Rameau d'Or de proposer des interprétations cohérentes pour des institutions et des représentations qui, par-delà leur apparente bizzarerie et au travers de leur extrême diversité, acquièrent de ce fait une signification. Avec Le Rameau d'Or, Frazer fonde véritablement l'anthropologie religieuse et ouvre la voie à ce qui deviendra l'analyse des mythes. L'œuvre de Frazer aura un retentissement considérable, à la mesure de l'ambition du projet de son auteur. Elle sera aussi passionnément du projet de son auteur. Elle sera aussi passionnément discutée, critiquée par des savants comme Malinowski, Radcliffe-Brown, Evans-Pritchard, Lévi-Strauss ou Leach, pour ne citer que quelques grands noms qui, tous, ont reconnu l'importance de leur illustre devancier : c'est-à-dire que Le Rameau d'Or est une œuvre toujours actuelle. Nicole Belmont / Michel Izard.

Boisseliere79 has it Boisseliere79

Le Rameau d'Or est certainement l'œuvre la plus célèbre de la littéraire ethnologie mondiale. C'est en 1880 que James George Frazer entreprend cette gigantesque fresque des mythes et des rites de l'humanité ; publié entre 1911 et 1915 en Grande Bretagne sous sa forme définitive en douze volumes, Le Rameau d'Or paraît en traduction française entre 1925 et 1935 : c'est cette traduction intégrale, depuis longtemps introuvable, que la présente édition remet enfin à la disposition du lecteur français. Véritable " encyclopédie des faits religieux ", selon l'expression de l'un des fondateurs de l'anthropologie française, Marcel Mauss, Le Rameau d'or marque un moment capital de la réflexion ethnologique, dans la mesure où Frazer non seulement ordonne une masse énorme de faits recueillis par les ethonologues, les historiens des religions et les spécialistes du folklore, mais encore traite ces matériaux à l'aide des outils conceptuels élaborés au long du XIXe siècle par ses devanciers. Les notions de culture primitive, de totem, de tabou, de prohibition de l'inceste, d'exogamie, entre autres, permettent à l'auteur du Rameau d'Or de proposer des interprétations cohérentes pour des institutions et des représentations qui, par-delà leur apparente bizzarerie et au travers de leur extrême diversité, acquièrent de ce fait une signification. Avec Le Rameau d'Or, Frazer fonde véritablement l'anthropologie religieuse et ouvre la voie à ce qui deviendra l'analyse des mythes. L'œuvre de Frazer aura un retentissement considérable, à la mesure de l'ambition du projet de son auteur. Elle sera aussi passionnément du projet de son auteur. Elle sera aussi passionnément discutée, critiquée par des savants comme Malinowski, Radcliffe-Brown, Evans-Pritchard, Lévi-Strauss ou Leach, pour ne citer que quelques grands noms qui, tous, ont reconnu l'importance de leur illustre devancier : c'est-à-dire que Le Rameau d'Or est une œuvre toujours actuelle. Nicole Belmont / Michel Izard.

Editions

add
add an edition without an ISBN

Welcome to Inventaire

the library of your friends and communities
learn more
you are offline